Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Catchabrun.over-blog.com

Catchabrun.over-blog.com

Education, droits de l'enfant, écologie, société...

Dictionnaire personnel (A à F)

Dictionnaire personnel (A à F)

Dictionnaire première partie en PDF

 

Arbre

Du latin arbor

Nom commun masculin

Être vivant muni de branches, de tiges, de feuilles, de fruits, il s’élance vers le ciel en prenant soin de ses proches. Ses racines s’étendent dans la terre pour le nourrir, l’abreuver, elles coopèrent et s’entraident avec les champignons. Ses feuilles participent à la richesse de l’air.

L’arbre accueille, protège nombre d’animaux qui apprécient son ombre, ses fruits, ses fleurs, ses cachettes.

Il  inspire l’être humain qui le dessine, le peint, le photographie, le filme,  le poétise, le musicalise… mais aussi l’abat pour fabriquer des outils, des meubles, des maisons.

L’arbre gêne pour cultiver, produire, se déplacer. Les villes le détruisent pour construire, élargir les rues, les trottoirs. 

Tant pis pour son feuillage irremplaçable, son ombrage,  sa fraîcheur, sa sérénité, juste quelques regrets, vite oubliés, lors des journées de forte chaleur.

Même les parcs ne sont pas épargnés. L’arbre vieux effraie, on le remplace par de jeunes arbustes à moindre longévité.

Les oiseaux, les insectes… partent et quittent les quartiers bétonnés. Le vivant est mis au silence !

Et pourtant, ses branches inspirent les humains comme l’arbre à palabres, généalogique, de probalités, de vie, de décisions, de connaissances, d’avenir et j’en oublie !

 

Banquise

Du danois pakis

Nom commun féminin

Étendue de glace de mer, elle offre un habitat solide aux ours polaires, aux phoques. Suite au réchauffement climatique dû aux émissions massives de gaz à effet de serre, la banquise est en déclin chaque été davantage. Si la société humaine n’agit pas rapidement, l’ours polaire et le phoque n’existeront plus à part dans les livres d’histoire.

Certes, la superficie de la glace varie selon les saisons : elle diminue chaque été et remonte chaque hiver. Mais avec le réchauffement climatique, elle pourrait disparaître totalement l’été dans quelques années si aucunes politiques ambitieuses ne sont menées.

D’ici 2100, cette fonte pourrait contribuer à une hausse de 5 cm du niveau des océans et si la couche de glace du Groenland l’accompagne, ce chiffre pourrait être beaucoup plus important.

Le commerce maritime y trouvera quelques avantages : une plus longue période de navigation, de nouvelles routes et un passage plus facile autour du bassin arctique.

Pas de surprise, l’intérêt économique de la mondialisation primera sur celui de l’environnement tout en relativisant sa responsabilité au réchauffement.

 

Climat

Du grec klima

Nom commun masculin

Les phénomènes météorologiques inquiètent les scientifiques qui publient et lancent des alertes. Le rapport annuel sur l'action climatique mondiale publié par l'ONU n'est pas rassurant, il annonce une forte hausse des émissions de carbone. Un constat dangereux et annonciateur de grands dérèglements qui auront des effets sur tout le monde vivant.

Les professionnels s’alarment du déclin du nombre d’espèces animales. Ils alertent sur le recul massif des vertébrés sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue.

Plus d'un million d'espèces pourraient disparaître si rien ne change.

Si le constat de la destruction des abeilles est acté, trois néonicotinoides ont été  interdits, des dérogations peuvent être prises, guère d’hésitation pour la betterave en 2020… Quant au glyphosate, son interdiction est repoussée à cinq ans par l’Union européenne.

Il ne faut pas fâcher les gros agriculteurs en les privant de pesticides et d’engrais. 

En raison des activités humaines, la planète a pris au moins 1°C depuis l’ère préindustrielle. Le réchauffement climatique n’est donc plus une menace, il est à l’œuvre : des périodes de chaleur plus fréquentes, la fonte des glaciers, la menace de disparition des récifs coralliens,  la multiplication des feux de forêts, le développement de la pauvreté, l’accès à l’eau et à la nourriture étant de plus en plus difficile pour un grand nombre d’humains, l’augmentation des réfugiés climatiques…  

La France,  quand  elle prend des mesures, c'est toujours pour demain…  comme l'interdiction des plastiques en 2040.

 Un mépris des enfants et des générations à venir !

 

Démocratie

du grec "dêmokratia" qui signifie le pouvoir (kratos) au peuple (dêmos).

Nom commun féminin

On peut rêver d’une démocratie qui prônerait l’unité du genre humain, refuserait toutes discriminations, respecterait la laïcité, combattrait les inégalités économiques et sociales,  favoriserait la prévention,  rejetterait la répression… une démocratie universaliste.

On peut rêver d’une démocratie qui respecterait les droits fondamentaux humains dans la dignité et la valeur de la personne humaine, dans l'égalité de droits des hommes et des femmes, comme proclamé en 1945 dans le préambule de la Charte de l’ONU.

On peut rêver d’une démocratie qui respecterait ce qui est inscrit dans le préambule de sa constitution de 1946: le principe de l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines.

On peut rêver d’une démocratie qui respecterait l’article 1 de sa constitution de 1958 modifié lors de la réforme constitutionnelle de juillet 2008 avec l’ajout de cet alinéa: La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales.

Pourtant, le sexe est encore le deuxième motif de discrimination dans le monde du travail en France (10e  baromètre des discriminations perçues dans l'emploi du Défenseur Des Droits, 2018) avec  toujours :

-  les écarts de rémunération

- les écarts dans les augmentations annuelles

- les écarts dans les promotions

- peu de parité dans les instances décisionnaires (économiques, politiques, juridiques…)

- peu de parité parmi les plus grosses rémunérations

Encore beaucoup de chemin à parcourir !

 

On peut être dans une démocratie et pourtant voir l’intérêt individuel l’emporter sur l’intérêt général, le peuple devenir une somme d’individus marqués par leur naissance, leur origine sociale, leur salaire, leur habitat… la privatisation des services publics portée par la liberté des marchés. Un exemple, l’École publique qui permettait l’émancipation et la construction de citoyens est captée par le monde libéral : baisse des moyens, réécriture des programmes, orientations scolaires,  réduction de la formation professionnelle…

Vigilance et  résistance !

 

Éducation

du latin ex-ducere, guider, conduire hors

Nom commun féminin

Par l’éducation, l’enfant prend conscience de son appartenance à l’humanité et de sa participation à son développement, à son émancipation. Il comprend qu’il est un sujet actif, qu’il n’est pas cantonné à être un objet, qu’il peut sortir d’une obéissance passive pour une attitude créatrice. Par l’éducation, l’enfant devient acteur et auteur de ses apprentissages dans tous les domaines de la vie.

Que ce soit pour développer ses facultés personnelles

Que ce soit pour connaître et pratiquer les usages de la société

Que ce soit pour reconnaître les aptitudes particulières d’humains

Mais l éducation ne se réduit pas à l’école, elle irradie tous les espaces et les temps que fréquente l’enfant. Elle est l’un des droits fondamentaux de l’enfant définis par la Convention internationale des droits de l’enfant :

Droit à une identité

Droit à la santé

Droit à l’éducation

Droit à la vie en famille

Droit d’être protégé de la violence

Droit de s’exprimer

Droit d’être protégé de la guerre

Droit d’être protégé de l’exploitation

Droit à l’égalité et au respect des différences

Chaque enfant doit avoir les mêmes droits, quelles que soient ses origines, sa couleur de peau, sa religion, sa langue ou de culture, qu’il soit un garçon ou une fille, qu’il soit handicapé ou pas.

 

Fraternité

Du latin fraternitas, -atis

Nom commun féminin

La Fraternité est inscrite dans l'article 1 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » Elle implique la solidarité qui est un bien précieux qui s’exerce avec elle. C’est ce qui permet de vivre chacun et tous, de penser l’avenir de tous et de chacun.

La devise « Liberté, Égalité, Fraternité » bien que sur tous les frontons des établissements publics n’essaime pas dans toute la société. Elle se déploie partiellement dans l’entre soi (famille, immeuble, quartier…) dans les classes défavorisées, et plus largement dans les classes privilégiées, car la société est organisée pour elles.

L’avenir des acquis de solidarité et de fraternité du Conseil national de la résistance est en danger.

La Fraternité ne peut vivre dans une société que si elle est exercée dès le plus jeune âge. L’éducation nationale en est responsable, mais en plaçant la compétition dès la maternelle en évaluant, en comparant, en mettant en concurrence… elle concourt à son effacement.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :