Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Catchabrun.over-blog.com

Catchabrun.over-blog.com

Education, droits de l'enfant, écologie, société...

Les pistes de ski confinées

Les pistes de ski confinées

Le Premier ministre a annoncé que les stations de ski, bien qu'ouvertes aux vacances de Noël, ne pourront pas faire fonctionner les remontées mécaniques.

Les gens auront donc le droit de se rendre dans les stations, mais pas celui de pratiquer le ski de piste, mais il reste le ski de fond, les raquettes, la luge… les rassure-t-on.

Que les salariés, les saisonniers s'inquiètent, car c’est une rentrée d’argent qui disparaît, oui c'est normal.

Mais que les médias s’emparent du sujet comme si c’était une catastrophe nationale, non !

Les Français ne sont pas si nombreux à partir à la montagne l’hiver

Seulement 8 % des Français partent en vacances l'hiver… et tous les deux ans. Et sur ces 8 %, seulement 9 % des ouvriers partent. Il faut dire qu’une semaine aux sports d’hiver pour une famille équivaut au minimum à trois mois de SMIC. Ce sont surtout les cadres, les hauts revenus et les diplômés du supérieur qui partent en vacances à cette période, et... moins de la moitié vont à la montagne.

Les Français seront donc peu nombreux à partir aux sports d’hiver à Noël

Ils ne l’étaient pas les années précédentes, mais là avec la crise économique  qui se développe, il n'y aura que les Français avec des budgets élevés pour pouvoir louer de beaux chalets, se faire livrer des repas gastronomiques, acquérir du matériel pour le hors piste, se promener en traîneau tirés par des Husky… et peut-être quelques-uns de ceux qui résident près des stations. Donc vraiment très peu !

 Et sur ceux qui vont partir, combien d’enfants ?

Pour un ou deux enfants par classe qui partent à la montagne (à part peut-être dans certaines écoles de quartiers privilégiés), plus de vingt enfants restent chez eux. La plupart rejoindront les accueils collectifs municipaux – quand leur accès est possible –, seront devant des écrans (télés, ordinateurs, tablettes) ou tout simplement joueront au bas de leur immeuble ou dans la cage d'escalier. Pour les enfants des familles favorisées, pas de soucis, les activités et les sorties seront organisées régulièrement !

Alors, vous qui vivez grâce aux quelques familles qui peuvent partir aux sports d’hiver à Noël, pleurez moins, pour respecter tous ceux qui n’ont que la télé pour voir vos stations de montagne !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :